Rechercher

Donner du sens à son travail de nos jours

Mis à jour : mai 20

De nos jours il n’est pas rare de voir un cadre d’entreprise se reconvertir vers un métier plus manuel comme cuisinier, menuisier, fleuriste… Pourquoi ? Les métiers sont de plus en plus complexes et changeants. Nos tâches au quotidien s’éloignent de nos besoins. La finalité de l'action est perdue, on en perd le sens. Cette absence de visibilité nous propulse dans une quête du concret. Le besoin de sens : Il n’y a rien d’étonnant à cette quête puisque nous sommes biologiquement programmés pour effectuer des actions dirigées vers un but. Nos ancêtres sont des chasseurs-cueilleurs, pour vivre ils prélevaient leurs ressources directement dans la nature par la chasse, la pêche et la cueillette. Le sens était au centre de l’action. Durant des millénaires nous avons bâti notre patrimoine génétique sur des actions qui ont du sens.  Notre cerveau est conçu pour effectuer des actions dirigées vers un but. L’action virtuelle VS manuelle : De nos jours l’ordinateur est un outil de travail quasiment omniprésent, son utilité n’est pas questionnée, mais quelle est sont action sur le sens au travail? Le sujet est étudié par des chercheurs, le débat fait rage. Des études avec IRM (imagerie cérébrale) effectuées chez des enfants montrent que les actions manuelles favorisent l’apprentissage et leur donnent du sens. En effet des enfants qui apprennent à écrire à la main (VS clavier d’ordinateur) ont plus de facilité pour l’apprentissage de la lecture. L’action manuelle faciliterait l’assimilation d’autres concepts. Nous avons donc besoin de mettre du manuel sur notre activité pour lier l’action au cerveauDonner du sens c’est favoriser le lien entre l’action et la pensée. Par ce post je ne vous invite pas à effectuer plus d'actions, à éteindre les ordinateurs ou à quitter votre travail. A travers celui-ci je vous confirme que notre cerveau à besoin de sens, il se développe plus facilement ainsi. Le sens est amené par l'action et lorsque l'action est concrète et manuelle c'est encore mieux. Si vous avez une tâche à effectuer, il faut dans l'idéal qu'elle soit décomposée en petites actions, si possible avec un indicateur visuel et effectuée manuellement. Exemple: j’ai une mission, je termine une des tâches, j'aide mon esprit à comprendre que j'ai réalisé une action sensée avec un indice visuel, je fais un point au stylo dans un cahier. La finalité des tâches au quotidien devient visible pour aider à se rendre compte que l'on est dans l’action dirigée vers un but. Cherchez des objectifs personnels dans vos tâches au quotidien. Exemple: quelqu’un vous a collé sur un projet X et vous devez envoyer 200 e-mails au quotidien. Même si pour vous le projet X n'a pas de sens, que l’envoi de ces e-mails semble inutile, il est parfois possible d’être créatif sur ce que cela vous apporte. Vous pourriez trouver qu'envoyer les e-mails vous entrainerait à communiquer, de manière plus fluide ou technique et ainsi perfectionner votre habileté à vous affirmer. Le sens au travail est dépendant de la qualité de vie personnelle :  Si vous avez des objectifs personnels, le travail peut devenir un moyen de les atteindre. Vous pourrez alors vous demander ce que votre travail vous permet de faire en dehors.

Prenez le temps de bien penser vos motivations. Est-ce pour avoir une vie sociale active ? Avoir des loisirs stimulants ? Est-ce un objectif temporaire ou définitif ?

C'est donc comme cela que je souhaite terminer ce post : définissez vos motivations personnelles dans votre travail, vous y trouverez un sens. Et donnez vous des preuves: nous ne sommes pas faits pour agir sans visibilité sur nos actions. C’est ce qui nous donne le sens. Est-ce que cela marche aussi avec les émotions en psychologie ? Oui! L'association du concret et de l'expérience est un facteur de protection : Des chercheurs en psychologie ont montré qu’il existerait principalement deux modes de pensées répétitives : un mode abstrait/analytique au caractère non-adaptatif, et un mode concret/expérientiel plus adaptatif. Le mode concret/expérientiel est un facteur protecteur face à l’anxiété et la dépression. Ce qui signifie que les pensées et les tâches concrètes aident à gérer le stress et la tristesse. L’activation comportementale est d’ailleurs centrale dans les protocoles thérapeutiques et a montré de nombreux effets bénéfiques!

#Motivation #Changement #Travail #Psychologie

54 vues